Le Blé Noir

fleur-de-ble-noirUn peu d’histoire:

Importé lors des croisades et popularisé par Anne de Bretagne, le blé noir s’implante en Bretagne dès le XVème siècles. Durant plus de 3 siècles, il devient l’alimentation principale des Bretons.

Le blé noir, ou sarrasin, appartient, à la famille Polygonacées, comme l’oseille ou la rhubarbe. Contrairement à ce que laisse supposer son nom, ce n’est pas une céréale. Mais il possède néanmoins des qualités nutritionnelles très proches de celles du blé. Il est du genre Fagopyrum, nom latin signifiant que sa graine ressemble au fruit du hêtre.

Un produit respectueux de l’environnement, sans aucun traitement, de la graine à la « farine de blé noir de Bretagne ».

Le blé noir: le candidat parfait pour l’agriculture biologique

Le blé noir cultivé en Bretagne ne supporte aucun traitement, ni herbicide, ni produit phytosanitaire. Sa résistance naturelle fait de lui un parfait candidat pour la culture biologique. Depuis une vingtaine d’années, des producteurs, des meuniers, passionnés par le blé noir cultivé en Bretagne, ont mis en commun toute leur énergie, leur savoir faire pour relancer cette culture.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s